[box type= »info » ]Votre site dédié uniquement au padel offre la parole à ses lecteurs. Jérôme Becasset qui aura la chance de profiter bientôt du Padel Central à Lyon et fidèle lecteur de Padel Magazineteilt mit uns seine Leidenschaft für diesen Sport durch seinen Urlaub in Spanien auf dem Natura Resort Campingplatz / Spa in Peñiscola, mehr als 200 km südlich von Barcelona. [/ box]

Padel Magazine – Rassurez-vous, malgré leur récente défaite en demi-finale du dernier WPT, Lima et Mieres n’ont pas abandonné leur raquette pour se mettre au vélo. Vincenzo Nibali, le vainqueur du tour de France, ne s’est pas non plus reconverti dans le padel. Vu sa façon de monter les cols, plus vite que moi à mobylette, il n’aurait eu besoin de personne pour former une paire compétitive. Une raquette dans chaque main et envoyez les balles….

Non il ne s’agit (encore!) que de Vincente et moi, doubles champions du camping ! Eh oh ce n’est quand même pas rien ! Nous sommes deux hommes, costauds et résistants. Et champions du camping ! En face de nous pour cette ultime match au camping : Un couple, une femme avec son mari.

Einfach, dachten wir ...

20 Minuten später hatten wir gerade 6 / 0 von diesem Paar genommen.

Wir haben also noch 40 Minuten Zeit, um ein Spiel zu erzielen und das zweite Rad zu meiden ...

Es war ein Glück für dieses Paar, dachten wir ...

Sur un sursaut de fierté et conclu par un brillant coup joué avec la tranche, touchant la bande du filet et mourant au pied du grillage, nous inscrivons dès le début du deuxième set notre premier jeu du match. Nous le fêtons sobrement et modestement par deux tours de terrains les bras en l’air et le maillot sur la tête en hurlant notre joie. On a les succès que l’on peut….

15 minutes plus tard, ayant considéré qu’il est toujours mieux d’avoir deux roues pour faire du vélo, nous avons encaissé de nouveau 6 jeux d’affilés. 6-0 6-1 en 35 minutes. C’est propre, c’est net, c’est une tôle !

D’un commun accord, nous décidons qu’il reste suffisamment de temps pour jouer un autre set. Au moins. A ce rythme là on devrait même pouvoir en jouer 2 ou 3 de plus.

Et soudain, la magie opère, les retours deviennent gagnants, nos services les gênent enfin et nos volées sont hors de portée pour nos adversaires. Les jeux s’enchaînent comme dans un rêve et nous concluons le set d’un tonitruant smash par dessus la vitre de coté. 6-0 ! Allez zou ! La roue de secours c’est pour eux !

Bon d’accord ils jouaient depuis 1h20 avant que l’on se pointe. Et oui, effectivement c’était leur 6ème set de la journée. Mais au moins l’honneur est (presque) sauf !

Am Ende war die Lektion schmerzlich, aber heilsam! Und vor allem, oh wie profitabel!

Ce sport s’il n’est pas pratiqué de façon mixte au plus haut niveau, pourrait l’être très facilement. La finesse, la précision et le toucher de balle l’emportent le plus souvent face à la force brute. Preuve en a été faite avec ce couple qui nous a mis KO debout, bière à la main.

Merci donc à Angel, champion de son club et à Noelia, capitaine de l’équipe féminine du même club pour la raclée. Le padel les a réunis et à l’image de leur couple, leur association faite de force et de finesse est redoutable !

Allez maintenant qu’on a tout le matériel nécessaire, demain ça sera une petite sortie vélo pour entretenir la forme mais promis, on joue la revanche après-demain soir !

[author image = »https://padelmagazine.fr/wp-content/uploads/2014/08/jerome-becasset.jpg»] Jérôme Becasset ist einer der treuen Leser von Padel Magazine. Als leidenschaftlicher Spieler dieses Sports erzählt er uns von seinen Paddel-Epen in Frankreich, Spanien und anderswo. [/ Author]
Jerome Becasset

Jérôme Béasset ist der Paquito Navarro des Teams Padel Magazine. Offensiv zu allen Themen der Padelwelt kommt er mit einem immer aufmerksamen Blick auf viele Themen zurück.